communiqué

Salon Préventica, Santé et Sécurité au Travail, les 20, 21 et 22 juin

 

La CFTC Cadres vous invite à participer au prochain salon Préventica, relatif à la santé et à la sécurité au travail qui se tiendra Porte de Versailles les 20, 21 et 22 juin prochain. 

Le Congrès/Salon Préventica Santé et Sécurité au travail présentera les derniers équipements et les meilleures solutions pour préserver la santé et la sécurité au travail, améliorer les conditions de vie et tendre à une meilleure qualité de vie au travail.

Pour vous-y inscrire, complétez le formulaire d’inscription ici.

Le Congrès/Salon Préventica Santé et Sécurité au travail en chiffres

  • 3 jours pour s’informer, se former, rencontrer de nombreux experts et bénéficier d’opportunités d’affaires en un lieu unique.
  • 9000 visiteurs  issus de tous les secteurs d’activité : BTP, Industrie, Santé, Grande Distribution, Tertiaire, Administration, Collectivités territoriales…
  • 380 exposants venus de France et d’Europe pour proposer des stands axés sur la Santé et la Sécurité au travail et offrir aux visiteurs plus de 9000m² d’expositions et de démonstrations.
  • 140 conférences et ateliers solutions animées par près de 200 intervenants. 3500 congressistes sont attendus pour connaître l’actualité de la prévention dans tous les secteurs d’activité.

Les thèmes de la Santé/Sécurité et de la qualité de vie au travail

SANTÉ/SÉCURITÉ AU TRAVAIL

  • PRÉVENTION DES RPS
  • PÉNIBILITÉ / TMS
  • AMÉNAGEMENT DES ESPACES DE TRAVAIL
  • ACCESSIBILITÉ
  • CONSEIL / FORMATION
  • GESTION DES PRODUITS DANGEREUX
  • MAINTENANCE / TRAVAUX EN HAUTEUR
  • HYGIÈNE DU PERSONNEL
  • SOLUTIONS DE MANUTENTION
  • SÉCURITÉ INCENDIE / SÛRETÉ
  • ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION
  • RISQUE ROUTIER
  • SOLUTIONS AMIANTE
  • AMENAGEMENTS DE VÉHICULES UTILITAIRES
  • RISQUES CHIMIQUES
  • MAINTENANCE / TRAVAUX EN HAUTEUR
  • SÉCURITÉ ELECTRIQUE

BIEN-ÊTRE/QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

  • MANAGEMENT SST/QVT
  • GESTION DU STRESS/ PRÉVENTION DES RPS
  • ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES
  • PRÉVENTION DES ADDICTOLOGIES
  • ACCESSIBILITÉ
  • AMMA ASSIS/OSTÉOPATHIE/KINÉSITHÉRAPIE
  • MUTUELLES/ COMPLÉMENTAIRES SANTÉ
  • ERGONOMIE DES ESPACES DE TRAVAIL
  • COACHING/SOMMEIL/ALIMENTATION

chiffres

Dares Analyses : licenciements et ruptures conventionnelles des salariés protégés

Le licenciement et les ruptures conventionnelles des salariés protégés : indicateurs 

Dans son étude n°018 de mars 2017, la DARES s’est intéressée aux principaux indicateurs des licenciements et des ruptures conventionnelles des contrats de travail des salariés protégés.

En effet, comme le rappelle la DARES, les salariés protégés sont des salariés dont la rupture du contrat est soumise à l’autorisation de l’inspecteur du travail afin d’éviter que leur employeur ne les sanctionne à cause de leurs mandat. Cette protection concerne traditionnellement les représentants du personnel (délégué syndical, délégué du personnel, membre du CHSCT ou du CE, conseiller du salarié, conseiller prud’homal ou encore membre d’une commission paritaire professionnelle…). Lorsqu’il reçoit la demande d’autorisation, l’inspecteur du travail vérifie le respect des procédures légales et conventionnelles, la réalité du motif invoqué (dans le cas d’un licenciement), l’adéquation de la mesure de licenciement au motif, ainsi que l’absence de lien entre la demande et les fonctions représentatives du salarié.

Il résulte des données de la DARES qu’en 2014, environ 20.000 demandes de rupture de contrat de travail de salariés protégées ont été faites auprès de l’inspection du travail. Parmi elle, 13.100 concernent une demande de licenciement et 6.800 une demande de rupture conventionnelle. Les ruptures conventionnelles représentent donc 1/3 des ruptures de contrat avec les salariés protégés, ce qui correspond à la proportion moyenne de l’ensemble des salariés.

L’étude menée par la DARES nous apprend également que sur la période 2010-2014, plus des ¾ des demandes de licenciement de salariés protégés ont abouti à une décision d’autorisation. Concernant les demandes relatives à une rupture conventionnelle, elles aboutissent à une décision d’autorisation dans 95 % des cas.

graphique 2 dares

Retrouvez l’intégralité de l’étude n°018 de mars 2017 directement sur le site de la DARES.

chiffres

La motivation des cadres, hors rémunération

Enquête HAYS 2017 : La motivation des cadres au travail, hormis la rémunération

HAYS s’est intéressé dans son enquête sur les sources de motivations autres que la rémunération pour les cadres. En effet, les facteurs de motivation hors rémunération sont nombreux : cadre et ambiance de travail, possibilité de concilier vie privée et vie professionnelle, locaux agréables et confortables, cohésion d’équipe…

Selon cette enquête, 72 % des cadres affirment être motivés au travail. Parmi les facteurs de motivation des cadres au travail, voici les 3 premiers :

  • L’intérêt des missions
  • Le développement des compétences et les perspectives d’évolution
  • L’ambiance de travail

hays

Si près d’1 cadre sur 2 affirme être serein et près d’1/4 est heureux au travail, 15 % des cadres se disent toutefois stressés.

A l’inverse, 28 % des cadres interrogés par HAYS se disent démotivés au travail. Les principaux facteurs de démotivation sont les suivants :

  • L’ambiance de travail (pour 56 % des cadres interrogés)
  • Le manque de possibilités d’évolution
  • Le manque de reconnaissance

D’autres facteurs de démotivation sont également cités, tels qu’une mauvaise communication, le manque de moyens pour réaliser ses objectifs, un rythme de travail trop important ou encore des difficultés pour concilier vie privée et vie professionnelle.

L’étude HAYS s’intéresse ensuite aux conséquences d’une mauvaise ambiance au travail. Celle-ci provoque selon l’étude une baisse des performances, un turnover élevé, une hausse de l’absentéisme, une moindre créativité et cela a tendance à impacter l’image de marque.

Retrouvez l’intégralité de l’étude directement sur le site de Hays.

communiqué

Revalorisation des prestations familiales

Les prestations familiales ont été revalorisées de 0,3 % au 1er avril 2017.

Ces prestations concernent presque 12 millions de foyers en France.

Consultez le communiqué de presse de la Caisse Nationale des Allocations Familiales et l’ensemble des nouveaux montants des prestations familiales ici.

communiqué

La CFTC conforte son ancrage dans le paysage syndical français

LA CFTC CONFORTE SON ANCRAGE DANS LE PAYSAGE SYNDICAL FRANCAIS  

Le Haut Conseil du Dialogue social s’est réuni ce matin pour annoncer l’audience de chaque syndicat au niveau national et par branche à partir des résultats des élections professionnelles. La CFTC remercie l’ensemble des salariés qui lui ont accordé leur confiance durant toute l’étendue de ce 2nd cycle de 2013 à 2016. Elle remercie également ses militants qui chaque jour portent les valeurs de la CFTC.

Avec une audience nationale de 9,49%, la CFTC progresse par rapport au premier cycle (2009 -2012). Elle prouve ainsi que son ancrage dans le paysage syndical français est solide. Avec une voix plus déterminante que jamais, elle continuera donc à peser, durant les quatre prochaines années, dans toutes les négociations interprofessionnelles.     

Cette force d’action que les salariés lui ont accordée par leurs votes, la CFTC continuera à l’employer à leur profit. Défendre tous les salariés, les demandeurs d’emplois et, plus largement, tous les actifs constituera son unique priorité. Elle poursuivra son effort pour accentuer la dynamique qui a conduit à cette progression et qui a permis dans de nombreuses branches d’obtenir une place prépondérante.

La légitimité de la CFTC repose aussi sur son histoire, sur les avancées sociales auxquelles elle a contribué et sur sa conception singulière d’un syndicalisme fondé depuis près de 100 ans sur des valeurs de dignité et de respect de la personne humaine.

Dans le contexte actuel de chômage persistant, de questionnements autour de l’avenir du travail, de son statut, de ses protections, les salariés ont besoin d’une organisation constructive et déterminée. La CFTC, toujours en phase avec son époque continuera à tenir ce rôle, à agir pour le bien des travailleurs et  de leurs familles.

 

Contact presse : 01 73 30 43 54 / 06 33 26 08 71 – presse@cftc.fr

 

Retrouvez les résultats et le communiqué de presse de la Direction Générale du Travail directement ici :  communique-de-presse-nouvelle-mesure-de-l_audience-syndicale 2017 (1)